Je prends soin de mon animal, tout en protégeant la nature

Pendant que l’humanité martyrise les animaux sauvages, elle n’a jamais autant soigné et choyé ses animaux dits « de compagnie », au premier rang desquels les chiens et les chats, devenus des membres à part entière de la famille.

La crise de la biodiversité s’installe dans nos consciences comme un évènement dramatique et inéluctable. Un million d’espèces sauvages sont menacées d’extinction. Plus d’un milliard d’animaux endémiques ont péri dans les récents incendies australiens. L’Amazonie est ravagée par des bandits. La COVID-19 s’est très probablement développée en lien avec cette crise de la biodiversité. De nombreux scientifiques dans le monde entier sont aujourd’hui d’accord sur le fait que santé humaine, santé animale et santé de l’environnement sont étroitement liées et interdépendantes (concept One Health = une seule santé).

La profession vétérinaire est au carrefour de ce paradoxe insupportable : comment protéger les animaux domestiques au même titre que les animaux sauvages ?

Un nouvel espoir de mobilisation sociétale en faveur des animaux sauvages a émergé dans les cliniques et cabinets vétérinaires. Des vétérinaires s’appuient sur un constat : la biodiversité s’effondre beaucoup plus vite dans les pays les plus pauvres, comme à Madagascar où les Lémuriens sont en voie d’extinction. Dans ces pays, des femmes et des hommes refusent néanmoins la catastrophe et se lèvent pour protéger la nature et lutter contre la pauvreté. L’ONG vétérinaire Univet Nature crée une chaîne de solidarité entre les animaux en encourageant la générosité des propriétaires d’animaux de compagnie et de tous les acteurs professionnels s’intéressant aux animaux, et les redistribue à ces acteurs de la biodiversité sélectionnés pour leur sérieux et leur probité.

Propriétaires d’animaux et vétérinaires disposent désormais de quatre outils très efficaces pour protéger la nature, outils accessibles au quotidien au moment de prendre soin de nos chiens et chats

  1. en ajoutant quelques centimes à leurs paiements (par carte bancaire) à la clinique vétérinaire (https://univetnature.org/acteurs-de-la-protection-de-la-nature-avec-le-micro-don/) ;
  2. lors d’achats de produits en ligne sur les sites vétérinaires JungleVet (https://junglevet.fr/fr/content/26-achat-responsable-junglevet) et Myvetshop, les propriétaires d’animaux peuvent aider à empêcher les destructions ;
  3. avec un don pour Univet Nature : https://univetnature.org/don ;
  4. en faisant un don lors de notre gala de bienfaisance en mai 2021 à Nice.
Je prends soin de mon animal, tout en protégeant la nature